Des effets et trucs à connaitre


Les petits secrets et conseil en magie

N'ayez jamais recours à un compère. C'est un procédé indigne d'un prestidigitateur sérieux. D'autre part, ne comptez pas sur la discrétion de la personne qui vous prête son concours.

L'habit du prestidigitateur comporte un certain nombre de poches, notamment les profondes. Mais il en est une fort peu utilisée et qu'il est facile de disposer sur tout vêtement. C'est le col.
Il forme autour du cou une sorte de poche tubulaire dans laquelle on peut introduire un foulard de soie que l'on fait apparaître facilement au moment opportun.
A un angle du foulard est fixé solidement un fil noir. A l'autre extrémité du fil est attachée une perle noire qui maintient le fil tendu.
Sous le couvert d'un mouchoir emprunté, d'un tambourin ou de tout autre accessoire qu'on montre au public, la main droite saisit la perle, invisible pour les spectateurs sur le fond noir du vêtement. La main en s'éloignant du corps entraîne le foulard qui apparaît derrière le mouchoir, le tambourin, etc... Il est prudent de fixer, au moyen d'un point de couture, l'angle du col rabattu.

Effet avec une pièce de monnaie

Faites le simulacre de lancer dans l'espace une pièce tenue à la coulée avant. Faites-la passer vivement à la coulée arrière. A ce moment les extrémités des doigts sont dirigées vers le ciel, l'intérieur de la main fait face au public auquel vous présentez le flanc gauche. Il est alors facile de laisser glisser la pièce sur le dos de la main droite. Elle tombe dans la manche où elle disparaît.

On trouve chez les marchands d'appareils de tours de magie des tubes en cuivre nickelé, qui présentent à mi-hauteur trois petites saillies intérieures. Elles sont invisibles. Elles suffisent cependant pour arrêter une boule qui a exactement le calibre du tube.

Voici un procédé qui permet d'obtenir le même résultat. Prenez un rond de serviette cylindrique en aluminium d'un diamètre un peu supérieur à celui d'une boule.
A mi-hauteur du rond, percez trois trous à égale distance les uns des autres. Ces trous sont pratiqués au moyen d'un poinçon, de l'extérieur à l'intérieur. Vous obtenez ainsi des bavures métalliques qui font saillie à l'intérieur. Déposez le rond de serviette Sur la servante au dos de la chaise, avant la séance. Présentez aux spectateurs une feuille de papier de 15 X 25 centimètres. Roulez-la dans le sens de la longueur. Vous l'incurvez et déposez-la à cheval sur le dossier de la chaise. Par derrière elle recouvre le rond métallique.

Quand vous reprenez la feuille de papier, vous vous emparez inostensiblement du rond de serviette. Vous l'enroulez, à l'insu du public, dans le morceau de papier à mi-hauteur du cylindre.

Un bracelet en caoutchouc est censément destiné à empêcher le papier de se dérouler, en réalité il maintient le rond métallique. Voici un appareil improvisé qui remplace le tube métallique décrit en commençant.

Des choses à connaitre

Ne révéler jamais votre savoir en magie. Ne répéter jamais 2 fois un effet en public.